Tous les chemins mènent à Rome !

Rome, la ville éternelle est un véritable musée à ciel ouvert. A la fois romantique, historique et captivante, Rome est unique et semblable à nulle autre ville européenne. La Dolce Vita, le Colisée et le Forum, la fontaine de Trévi, le Vatican tout proche et la basilique Saint-Pierre… Rome et sa gastronomie italienne : pizzas, pasta, gelato … Rome ! Cette ville si riche sous tant d’aspects mérite qu’on s’y attarde des jours voire des semaines, mais c’est une virée de seulement 3 jours qui est prévue.

Alors, découvrir Rome en 3 jours : mission impossible ?

Avec presque 3 millions d’habitants, Rome est la ville la plus peuplée d’Italie. Elle en est sa Capitale depuis 1871 (avant c’était Florence). L’histoire de Rome s’étend sur plus de 2500 ans! Elle était comme vous devez le savoir, le centre de l’Empire romain. Elle a dominé l’Europe, le Moyen-Orient et aussi l’Afrique du Nord, pendant plus de 500 ans à partir du Ier siècle av. J.-C.

3 jours c’est la durée idéale d’une escapade pour profiter des sites incontournables de Rome. Il y a tellement à voir que vous n’allez pas arrêter de marcher toute la journée. Autant préciser que quand on met un pied à Rome, on abandonne les chaussures inconfortables et les talons, parce que ça grimpe beaucoup, vraiment beaucoup ! Puisque Rome s’est développée sur sept collines, je ne vous dit pas les nombreuses marches et escaliers qui vous attendent. J’étais exténuée! Emprunter les deux lignes de métro est d’une simplicité enfantine. C’est pratique mais elles ne desservent pas tous les sites.

plan-rome

En arrivant par avion en territoire italien, vous arriverez probablement à l’aéroport Fuimicino. De là, un train express est disponible ou de nombreux bus navettes qui vous conduiront jusqu’à la gare principale, Termini. De l’aéroport, il faut compter environ 40 min à une heure de trajet pour rejoindre le cœur de la ville. Je choisi le bus de la société Terravision qui assure les liaisons toutes les heures (c’est celle que j’ai utilisé pour me déplacer à Londres).

En arrivant à Rome, je m’attendais à découvrir une ville qui sent mauvais, sale, des italiens sanguins, qui parlent fort, énervés au volant de leur voiture (je sais, ils sont tenaces les stéréotypes 🙂 ). Au lieu de cela, une odeur parfumée flotte dans l’air. Je suis aussi étonnée d’être accueillie par une multitude de mouettes! Il me faut quand même me géolocaliser sur Google Maps pour comprendre pourquoi et réaliser que la mer est bien plus proche que ce que je pensais! De temps à autre, je croise des Vespa, c’est tout un symbole!

En fin de journée, une fois arrivée à l’auberge et délestée de mon sac à dos, c’est sans attendre que je me lance à l’assaut de la ville pour profiter du soleil tombant sur un monument que je suis impatiente d’admirer … 25 min de marche plus tard, je l’aperçois enfin, le Colisée ! On le croirait tout droit sorti d’un chapeau, posé là au milieu de la ville, contrastant avec la modernité ambiante.

Le Colisée

IMG_9148

C’est l’attraction touristique majeure et l’un des symboles de Rome. C’est pourtant l’un des monuments les moins bien conservé. Le Colisée a traversé les âges et les épreuves comme les tremblements de terre ou les pillages. On y ressent cependant toute l’Histoire de ce lieu mythique et les combats et jeux qui s’y déroulaient dans la Rome antique. Plus de 55000 spectateurs venaient assister à des combats de gladiateurs ou à des massacres, ce qui en faisait le plus grand amphithéâtre du monde romain. Inauguré en 80, le dernier spectacle s’y déroula en 523.

IMG_4705
IMG_4730

IMG_9647

La visite du Colisée fut l’occasion d’apprécier la grandeur de l’édifice, la prouesse architecturale et la vue sur les environs, mais rien ne m’a incité à y rester plus d’une heure: la cohue des touristes, et hélas, peu d’inscriptions et  d’artéfacts y sont visibles.

Attention, pour cette visite, il est préférable de réserver le ticket d’entrée sur internet pour échapper aux longues files d’attente, car même mi novembre, les touristes sont en surnombre! Valable 2 jours, l’entrée donne droit aussi aux visites du Forum Romain et du Palatino, le jardin surplombant le forum.

Le Forum Romain

En visitant ce lieu, un peu de préparation est nécessaire car il est assez vaste et rien n’est indiqué pour s’y retrouver.

Le Forum s’articule autour de la Place du peuple. Il demeura longtemps la principale place, avec une importance historique, religieuse, et politique, rassemblant des temples importants, sanctuaires et aussi centre de la vie politique romaine (Curie du sénat romain …). Le forum était continuellement encombré d’avocats, plaideurs, prêtres et marchands.
Depuis la tribune en pierre des Rostres, les hommes politiques pouvaient s’adresser au peuple. Se trouveront ici entre autres, le sénat (Curie), la tribune aux harangues (Rostres), le temple de Saturne, de Castor et Pollux, de la Concorde et plusieurs basiliques (rôle commercial et judiciaire) … La période d’expansion du Forum romain se fait essentiellement pendant la République romaine, du IIème siècle avant JC, jusqu’à Jules César qui décide la construction de nouveaux forums, celui ci étant devenu trop petit pour Rome, devenu le centre d’un vaste empire. Le Forum Romain deviendra alors un lieu à la gloire des Empereurs avec la construction de temples dédiés (celui de César Divinisé) et d’arcs de triomphe.

J’éprouve une grande fascination à arpenter la fameuse Voie Sacrée. Elle traverse le forum d’est en ouest. C’est sur cette allée que les généraux victorieux défilaient pour rendre grâce dans le Temple de Jupiter.

IMG_9462

La fontaine de Trévi

C’est un des lieux phares de Rome et un passage obligé. Même en novembre, le lieu est bondé!

Construite en 1762, la fontaine est venue remplacer la bouche de l’aqueduc romain qui amène toujours l’eau d’une source, l’Acqua Virgine. Une jeune fille nommée Trévi, aurait révélé l’emplacement de la source à des soldats romains pour sauver sa virginité, histoire racontée sur les bas reliefs de la fontaine. Cette fontaine monumentale, adossée à un palais, reprend la forme d’un temple ou d’un arc de triomphe. La fontaine est une allégorie de l’Océan avec, au centre, Neptune, se tenant sur un char en forme de coquille, tiré par deux chevaux marins, représentant l’eau violente (gauche) et l’eau sauvage (droite). Ils sont guidés par deux tritons. Les statues entourant Neptune représentent l’abondance et la salubrité.  Les statues du dessus représentent les quatre saisons.

Il est de tradition de lancer 2 pièces dans la fontaine, l’une pour faire un vœux, l’autre pour être sûr de retourner à Rome 😉 !

IMG_4447

IMG_4459

Le Panthéon

Cet édifice monumental est peut-être le monument antique le mieux conservé de Rome et celui qui a traversé les différents courants spirituels et religieux. C’est sans conteste l’imposante coupole qui retient l’attention depuis l’intérieur comme depuis les différents points de vue qu’offrent les collines de Rome. De hauteur égale à son diamètre, c’est à dire de plus de 43 mètres, la coupole est la plus grande voûte jamais construite par l’Homme. Le puit de lumière central attire les regards et donne à ce lieu une luminosité unique. La salle centrale du temple, appelée la Rotonda par les romains, abrite de nombreux tombeaux de rois (Victor Emanuel II) et d’artistes (Raphaël). L’entrée est gratuite alors autant en profiter pour s’attarder à l’intérieur!

IMG_9391

IMG_9386

 La Place Navona

Élevée au rang de chef-d’œuvre baroque, cette magnifique place abrite Palais et églises mais ce sont surtout les fontaines qui retiennent l’attention. La colossale fontaine des 4 fleuves est la plus majestueuse.

Réservée aux piétons, la place est animée et il y règne souvent une ambiance festive. Les touristes mais également les romains s’y rendent volontiers. Tout le monde s’attarde devant la beauté des bâtiments une glace à la main ou depuis les terrasses en dégustant un bon espresso. En journée, de nombreux portraitistes ont élu domicile sur cette place, comme à Montmartre.

IMG_9415

IMG_9420

De là, de petites ruelles mènent au marché campo deï Fiori. La place ne manque pas de vie avec son marché matinal quotidien et ses nombreux bars et terrasses animés le reste de la journée. Je déambule parmi les stands garnis de fleurs ou d’épices qui embaument l’atmosphère. On y trouve de tout, des produits locaux, des pâtes, de l’huile d’olive…

IMG_9423

Le monument à Victor Emmanuel II

Ce monument imposant de marbre blanc, le Vittoriano, fut construit entre 1885 et 1927 en l’honneur de l’Italie unifiée, sous son premier Roi, Victor Emmanuel II de Savoie. On y accède à travers un vaste perron, occupé par le Monument aux soldats inconnus, l’Autel de la Patrie, où se trouve enterré un soldat de la première Guerre Mondiale, souvenir des innombrables morts tombés pendant la Grande Guerre qui sont restés sans sépulture ou qui n’ont jamais été identifiés.

IMG_4508

IMG_9433

La place du peuple

Son étendue permet l’organisation d’événements et de manifestations, en pouvant accueillir jusqu’à 65 000 personnes. Elle est gigantesquuuue ! En 1589, le pape Sixte V y érigea un grand obélisque, haut de 24 mètres, entouré de quatre petites fontaines. Sur la place, on peut admirer trois églises et une immense fontaine magnifiquement décorée.

Pour les passionnés, c’est là que ce trouve le musée Léonard de Vinci.
IMG_9580

Aux pieds de la place, il faut ensuite prendre son courage à deux mains pour gravir les nombreux escaliers qui mènent au sommet de la colline pour profiter de la somptueuse vue sur la place. A l’horizon, le bâtiment et la haute coupole qui se distingue n’est autre que la Basilique St pierre du Vatican !

IMG_9585

Sur les hauteurs, je me balade dans les vastes jardins de la villa Borghèse. A l’origine, un modeste morceau de terre était la propriété de la famille Borghèse depuis 1580. Mais au début du 17è siècle, le Cardinal Borghèse entama une série d’acquisitions de terrains limitrophes avec l’intention de créer une « villa de délices », symbole du statut social de la famille. On y découvre en autre, le Casino Nobile, voulu du Cardinal pour recevoir sa copieuse collection d’art ainsi que de nombreuses statues et fontaines. Je me balade dans le Jardin du lac, un jardin à l’anglaise, abritant de nombreuses espèces exotiques et un petit temple de style néo-classique. Les amoureux profiteront une balade romantique en barque sur le lac.

IMG_4625

IMG_9611

Escalier de la Trinité-des-Monts

Les marches qui montent de la Place d’Espagne forment des gradins convoités où l’on peut s’asseoir à sa guise, à condition de ne pas y déballer son pique-nique.

IMG_4643

Plus d’images de Rome, cest par ici !


Veni, Vedi … Visiter Rome, c’est l’escapade parfaite pour un weekend (romantique … ;)) en Europe ! Un passage au Vatican tout proche est bien sur inévitable! Alors, ça vous tente ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s